3dMouton : guide d’achat en scanner et imprimante 3D

L’impression 3D n’est plus un fantasme futuriste comparable à la téléportation dans les films de science-fiction. La technologie avancée de cette technique nous est enfin accessible.

Il y a quelque temps elle était encore limitée aux grosses entreprises industrielles avec des imprimantes de tailles impressionnantes, mais aujourd’hui nous pouvons enfin acquérir des photocopieurs 3D à domicile. Vous voulez sans doute en savoir plus sur le fonctionnement de la machine et sur les possibilités qui s’ouvrent à nous ?

3dMouton tente de vous apporter les réponses les plus claires possible à vos problématiques sur un sujet encore flou dans les esprits.

 

Comment fonctionne l’impression en relief ?

 

Nous ne parlons pas de SF : voici comment la technologie fonctionne :
Cette nouvelle technique de production consiste à imprimer un fichier numérique 3D (souvent au format OBJ ou STL). L’impression elle-même consiste à déposer différentes couches de matériel déposées l’une sur l’autre, de les faire solidifier pour obtenir l’objet final.

Pourquoi ce nom d’imprimante 3D ? Probablement, car la technique est assez proche de l’imprimante domestique, avec son système de buses. La différence bien sûre est que l’encre est remplacée par du plastique, de la poudre polyamide, de la cire ou encore du métal.

Quels sont les usages ? Et bien il est possible de réaliser des figurines aussi bien que des pâtisseries ou encore théoriquement… des organes humains ! Oui, le champ d’application est terriblement vaste.

 

La révolution de l’imprimante en relief

 

C’est vrai, nous entendons encore peu parler de cette nouvelle technologie. Pourtant, elle pourrait bien être le début de la 3e révolution industrielle, car elle permet d’énormes économies de temps et d’argent.

Coûts divisés par 30 et temps de production divisés par 6 selon l’industrie militaire américaine, très friande de cette nouvelle technologie : La main d’œuvre est fortement diminuée, il faut moins de matière première et les méthodes d’assemblage sont plus rapides, et beaucoup moins coûteuses. Les horizons industriels et financiers de la nouvelle technologie sont manifestement très souriants.

Rien qu’en France, des sociétés comme Cresilas ont déjà plus de 20 ans d’expérience dans l’impression 3D et plus de 40 machines développées.

D’autres industriels se sont ouvert à ce secteur prometteur, et des projets quickstarter se montent en permanence. D’ailleurs d’autres industries s’intéressent aux imprimantes 3D, comme ces applis smartphones qui permettent de créer des fichiers 3D ou les scanners 3D qui permettent de photocopier un objet complet en 3D ou de recopier les différentes pièces qui le forment.

Mais vous avez peut être entendu parler de l’impression 3D pour d’autres raisons, comme l’histoire de ce bébé sauvé de la mort grâce à une attelle trachéale fabriquée sur mesure : le nourrisson n’avait pas 6 mois qu’il souffrait déjà d’une trachéobronchomalacie qui l’empêchait de respirer. La prothèse a étée réalisée grâce à une modélisation spécifique pour lui correspondre parfaitement.

Autre histoire fascinante, celle de ces chercheurs qui sont parvenus à créer un organe vivant avec une imprimante 3D et des cellules souches. L’impression médicale en relief laisse espérer le meilleur.


Ajouté par Maryan Terrace

1 avis

  • 18 Rue Jules Kumer, 69100 Villeurbanne, France

Suivre :

 

Ajouter votre avis

Veuillez vous Connexion pour ajouter votre avis.

Proposé par ChrisKatDev depuis 2013